Printemps 2021 – Interdiction des BAFA-D en présentiel

Le 15 avril,

 

En cette période de troisième confinement, une réinterprétation du décret d’octobre 2020 (qui permettait aux organismes de maintenir les stages BAFA-D en présentiel) est venu perturber notre programmation de stages. Nous sommes uniquement autorisés à ouvrir des sessions en distanciel, ce que nous refusons comme la grande majorité des autres organismes de formation.

Voici d’ailleurs trois communiqués qui explicitent ce refus :

Ces interdictions du présentiel mettent grandement à mal tout le secteur de l’animation volontaire, et les conséquences néfastes sont aussi bien psychosociales qu’économiques. Des négociations sont actuellement à l’œuvre à toutes les échelles pour un assouplissement des mesures au plus tôt. Structures partenaires et stagiaires seront recontacté.es dès que l’horizon sera éclairci de façon certaine et sereine.

Si vous le souhaitez, nous avons tenté un début de récit et d’analyse pour vous aider à comprendre la situation dans le secteur de l’animation volontaire, via cette explication en vidéo (25 minutes).

Facebook Twitter Mail

Inscrivez-vous à notre newsletter !

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible.