23 août 2017

Le BAFA (pour animer en ACM)

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur la formation BAFA :

Une petite vidéo pour expliquer le cursus, ici.

Le Brevet d’Aptitude aux Fonctions d’Animateur est un brevet qui permet d’encadrer à titre non professionnel et de façon occasionnelle, des enfants et des adolescents en accueils collectifs de mineurs (ACM), plus généralement appelés colos, centres de vacances, centres de loisirs, centres aérés.  Ces accueils proposent aux enfants et aux adolescents, des activités éducatives et de détente durant leurs temps de loisirs et de vacances.

C’est un diplôme non-professionnel, mais un engagement volontaire reconnu.

 

Les Objectifs du BAFA

Le BAFA prépare le/la futur.e animateur.rice  à :

  • assurer la sécurité affective, physique et matérielle des enfants et des jeunes,
  • encadrer et animer la vie quotidienne et les activités ;
  • accompagner les mineurs dans la réalisation de leurs projets
  • partager des moments de vie collective et d’activité dans le respect et la promotion d’une véritable démocratie ;
  • apporter les éléments nécessaires à la découverte, à l’aventure, au progrès de la personne
  • prendre en compte l’environnement avec l’ambition de permettre aux enfants et aux jeunes de se l’approprier.

 

Un déroulement en trois étapes

Pour obtenir le BAFA, vous devez suivre deux sessions de formation théorique et un stage pratique qui se déroulent obligatoirement dans l’ordre suivant :

  1. la formation générale (avec un organisme de formation)

Cette formation dure 8 jours. Elle permet d’acquérir des connaissances de base pour devenir animateur et prépare aux fonctions et responsabilités que l’animateur.rice devra assumer.

  1. le stage pratique (auprès d’un Accueil collectif de Mineur agréé)

Le stage pratique permet aux animateurs.rices stagiaires de mettre en œuvre les connaissances acquises lors de la session de formation de base.

Ce stage de 14 jours minimum doit se dérouler obligatoirement en accueil de loisirs, accueil de jeunes ou en accueil de scoutisme régulièrement déclaré, en deux parties maximum avec une durée minimale de 4 jours. (Une journée de stage pratique comprend au moins 6 heures et peut être scindée en demi-journées d’au moins 3 heures consécutives).

Il ne doit pas s’écouler plus de 18 mois entre la fin de la formation générale et le premier jour du stage pratique.

C’est au stagiaire de trouver un ou des lieux de stage, mais nous proposons un service internet pour vous aider à trouver ce stage pratique

  1. La session d’Approfondissement ou de Qualification

La session d’approfondissement (6 jours) ou de qualification (8 jours) permet de prendre du recul et échanger sur les situations vécues en stage pratique. Elle permet de perfectionner ses compétences tant au niveau de l’animation des activités que de la vie quotidienne et de la vie collective.

La session de qualification permet d’acquérir une compétence technique et pédagogique dans un domaine spécialisé de l’animation. Aux Cemea du Centre, nous proposons la qualification « Surveillance de baignade ».

A la fin de vos trois stages, votre dossier avec tous vos certificats de stage passent en jury, et seulement après ce passage en jury vous serez diplômé.e.

 

 

Les conditions d’inscription au BAFA

  1.  La première condition pour s’inscrire au BAFA est d’avoir 17 ans.
  2. Viens ensuite l’inscription administrative sur le site www.bafa-bafd.gouv.fr, puis, à l’aide du numéro obtenu sur le site ministériel,
  3. Vous devez vous vous pré-inscrire auprès d’un organisme de formation. Pour vous pré-inscrire et passer votre BAFA avec les CEMEA c’est par ici.
  4. Et enfin, pour que votre inscription soit prise en compte, il faut verser un acompte de 30 % du coût total du montant de la formation et fournir les pièces justificatives demandées pour compléter votre dossier.

NB : Les inscriptions se font par ordre d’arrivée des dossiers complets et réglés.

 

L’habilitation nationale

Les CEMEA, mouvement d’éducation nouvelle et d’éducation populaire ont une habilitation nationale à dispenser les formations BAFA et BAFD. Dans le cadre de notre habilitation, nous disposons d’un projet éducatif pour nos formations, d’un réseau d’équipes de formateurs formés tout au long de l’année, d’un dispositif de suivi et d’accompagnement des stagiaires. Nous concevons et diffusons des outils pédagogiques pour nos formations, notamment sur notre médiathèque en ligne Yakamedia.

Yakamédia est une médiathèque à laquelle chaque stagiaire y est abonné.e pendant un an à compter de son inscription. Elle rassemble, digitalise et met à disposition tout le patrimoine éducatif des Ceméa. Véritable « sac à docs » de l’animateur et de l’animatrice BAFA, et véritable boite à outils pour tout éducateur de terrain Yakamédia est une base de ressources multimédia disponibles à tout moment et sur tous les écrans : idées d’animation, tutos, ressources pédagogiques, actions culturelles, texte de référence, témoignages de pratique de terrain …

 

Les financements pour les sessions théoriques BAFA1 et BAFA3

Dans de nombreuses régions, départements et villes, différentes aides financières peuvent être disponibles pour les personnes souhaitant passer leur BAFA. Nous tenons à jour une page informant sur ces aides sur ce site.

1. Vous vous autofinancez ?

Vous pouvez régler votre solde par :

  • CB
  • Virement
  • Chèque
  • Chèque vacances

Si vous souhaitez avoir une aide de la CAF, n’hésitez pas à venir en formation/stage avec votre formulaire afin de le faire remplir par le formateur.

 

2. Vous êtes financé par un employeur, une collectivité, le dispositif SESAME ?

  1. Inscrivez-vous sur le site de la Jeunesse et Sport et pré-inscrivez-vous sur cemea-formation.com.
  2. Prenez contact avec le secrétariat afin de leur transmettre votre attestation de prise en charge ou, faire la demande d’une convention professionnelle de financement.

 

Les prochaines dates de stage (février – juillet 2021)

–> Pour choisir son stage :

Facebook Twitter Mail

Inscrivez-vous à notre newsletter !

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible.